Les bassins à poissons et bacs de culture pour l’aquaponie

43 Commentaires

  1. rolland

    bonjour 

    merci de l'info .je viens d'acheter  un bout de pvc bassin pour faire un wicking bed ,je vais donc m'orienter sur une bache epdm. Doit on eviter les tuyaux de remplissage en pvc-u pression donné pour l'alimentaire ,pour faire  les siphon cloche  et autre canalisation ? 

    frederic

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Frédéric,

      Désolé d’arriver un peu trop tard avec mon article. A toi de voir, certains utilisent le liner PVC…. Pour ce qui est des tuyauteries, d’après mes recherches le PVC-U pression est OK justement parcequ’il ne contient pas (peu) de plastifiants parcequ’il est destiné à être très rigide. Perso je l’utilise, il y a d’ailleurs peu d’alternatives simples.

       

       

      Réponse
  2. DENIA

    Bonjour,

    comment faites vous pour gérer la culture dans la baignoire, la culture est sur le haut de la baignoire, mais dessous tout est remplie d'eau, de" gravillons", ou y'a une plate forme, pouvez vous faire un schéma simplifié une coupe de l'intérieur de la baignoire…

    Merci d'avance.

     

    Bonne journée.

    DENIA

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Denia,

      Toute la baignoire est remplie de substrat (gravier, billes d’argile…). Les plantes sont plantées dans le substrat. Le substrat est lui même inondé d’eauet drainé régulièrement. Le niveau d’inondation du substrat reste quelques centimètres sous le niveau maximum du substrat afin que sa surface reste sèche. Vous avez un schéma générique dans cet article sur le design général du système. La baignoire correspond à ce que j’ai appelé bac de culture siur le schéma. C’est plus clair ? N’hésitez pas à demander des précisions…

      A bientôt

      Réponse
  3. Vincent Pereyre

    Bonsoir Greg

    Il se trouve que tous les jours un ami à moi va chez Emaus, et nous avons donc pensé à récupérer des aquariums que l'on peut avoir à des prix imbattables. Nous n'avions pas pensé à ce problème de lumière. Alors s'il te plait une double question : Si on achète des aquariums et qu'on les habille avec du carton du coté extérieur, est ce qu'on est bon ?

    Vincent

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Vincent,

      Effectivement l’aquarium ça marche, mais il doit etre protégé de la lumière. La densité de nutriments dans l’eau entrainerait sinon une prolifération d’algues. A une amie qui voulait quand même voir ses poissons, je proposais de masquer complètement le jour (rideau opaque ou carton par exemple) et de prévoir un panneau amovible en bois qu’elle pourrait ouvrir en soirée.  A tester !

      Réponse
      • Pascal

        Bonjour, une solution qui pourrait convenir aux personnes qui désirent voir leurs poissons, c’est un film anti-UV… J’ai déjà vu sur quelques forums aquariophiles, des personnes utilisant ce type de film car leur aquarium n’avait pas d’autre choix que d’être placé à la lumière direct du soleil, Ils en étaient satisfait.

        A bientôt.

        Réponse
  4. fab

    Bonjour, 

    Excellent article, je pense donc inverstir dans 2 poubelles d'immeuble de 80 L en polypropylène. J'attends avec impatience de savoir ce que je vais mettre dedans !

    Merci

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Fab,

      Les poubelles d’immeuble… en PP ça doit le faire. Par contre, je ne sais pas quel type tu as en tête, mais les proportions ne sont pas forcément idéales. On chercherait plutôt quelque chose avec une bonne surface et relativement peu de profondeur.

      Je pense que c’est OK pour les poissons mais trop profond pour les bacs de culture. Peut être en ne gardant que le fond (350mm environ) et en prenant plusieurs… ça me parait pouvoir marcher bien. Du coup ce serait plutôt 4 poubelles l’idéal : 1 intacte pour les poissons et trois fonds…

      Réponse
  5. Lucien

    Bonjour Grerg,

    En parlant de substrat, quel est l'inconvenient si je mets ensemble du gravier et les billes d'argiles.

    Merci cordialement

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Lucien,

      Aucun souci à mélanger. Je te conseille les billes d’argile sur le dessus, c’est plus agréable à travailler avec les mains, et permet de planter les petits plants avec beaucoup de délicatesse… Elles risquent de flotter au début, mais finiront par couler après quelques jour.

       

      Réponse
  6. Pascalou Le Maraicher

    Bonjour,
    Je pensais récupérer des piscines pour enfant afin de “construire une structure et de la recouvrir d’une membrane étanche”. Mais horreur je me rends compte que c’est toujours du PVC.
    Est ce que ce type de PVC est à proscrire ?
    Je pensais aussi récupérer des baignoires. Celles ci sont généralement en acrylique ou Toplax. Qu’en pensez vous ?
    Merci.
    Pascalou Le Maraicher

    Réponse
    • Greg

      Salut Pascalou,
      Comme je le dis un peu plus haut… on prend les responsabilités qui vont avec ‘indépendance… Des professionnels fournissent des bassins temporaires pour l’aquaculture en liner PVC. Personnellement, je préfère éviter.
      Il est clair que le PVC, s’il est souple, contient des plastifiants que l’on préfère éviter d’ingérer. Ce qui est beaucoup moins clair, c’est dans quelle mesure ils passent effectivement dans l’eau. Ça dépend beaucoup de la fabrication…Il n’y a pas de réponse définitive là-dessus.
      Pour les baignoires, je pensais plutôt à de la baignoire émaillée, je n’avais pas précisé!. En acrylique il y a un peu de tout…j’éviterais aussi par précaution.

      Réponse
  7. Pascalou Le Maraicher

    Bonjour,
    Merci pour vos conseils.
    Je me suis déguoté une baignoire en métal, mais je calle un peu sur la façon d’étancher le siphon au niveau du trou d’évacuation de la baignoire. En effet, le trou et la forme arrondie de la baignoire n’est pas adaptée à un passe paroie. Je ne voudrai pas utiliser de mastic non plus.
    J’ai testé plusieurs dimension d’autosiphon et je n’ai pas trop de succès. Cela parait très simple en théorie et sur youtube, mais ….
    Pourriez vous me conseiller des sections de tube qui fonctionnent ? Quelques dimensions seraient les bienvenues. Je suis certain que le débit d’entrée, la taille du bac, la hauteur, l’épaisseur des tubes doivent jouer, mais je bloque.
    Merci encore pour vos idées à tous, je pense qu’il y en a pour tous les gouts, toutes les bourses, toutes les tailles ….
    Pascalou Le Maraicher

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Pascalou,

      Pour passer ton tube au fond de la baignoire… une bonde de baignoire ou de lavabo de laquelle tu as retiré la “petite grille” devrait faire l’affaire. Je ne l’ai pas fait moi-même mais vu ailleurs. Là dedans, tu trouves le tube de bon diamètre (40mm il me semble) que tu enfiches tout simplement (ou pas) dedans. Si ton tuyau est de diamètre légèrement inférieur, un joint thorique adapté ou un bon enroulement de ruban teflon autour doit faire l’affaire.
      Personellement, je “moule” un joint sillicone : une fois polymérisé, il est inerte. Pour cela, graisser (et bien essuyer) la partie que tu veux voir démouler en l’occurence la bonde.

      Pour le réglage du siphon, ça peut effectivement être un peu délicat. ça dépend de tous les paramètres que tu as cité. Il y a deux situations type : le siphon ne “démarre” pas, ou le siphon ne se coupe pas. Chacune des deux situations a son lot d’astuces. Quel est ton cas ?
      Il va vraiment falloir que je me décide à “pondre” cet article sur les auto-siphons…
      Si vraiment ça t’agace trop, il y a une autre solution efficace : percer un petit trou dans ton tuyau de trop-plein à la base de manière à ce qu’il vide le bac à un débit inférieur à son remplissage, et mettre ta pompe sur un petit programmateur qui l’interrompt et la redémarre tout les quart d’heure par exemple…
      En espérant t’avoir aidé..
      Greg

      Réponse
  8. Pascalou Le Maraicher

    Merci bien. Effectivement je vais voir avec la plomberie qui s’adapte sur l’évacuation de la baignoire. Quand je l’ai récupéré il n’y avait plus le siphon.

    Sinon pour le siphon automatique, un ami a bien réussi à fabriquer un prototype en modèle réduit avec un tube de canne à peche traversant une bouteille, sur lequel on renverse à peu près n’importe quoi : verre, bocal, tube bouché de manche à balai …. mais avec un sysème en tube PVC de 32 ça ne marche pas. ça ne s’amorce pas. J’attends avec impatience ton article à ce sujet.

    Sinon pour le trou et le programateur de pompe, j’avais déjà pensé à ce genre de chose par un soucis d’économie d’énergie, (car les racines n’ont certainement pas besoin de baigner dans l’eau, l’humidité du substrat doit suffire et perdurer des heures même l’été), mais il n’est jamais bon pour la durée de vie d’un appareil de l’arréter et le redémarer souvent.

    Quoi qu’il en soit, je vais m’en sortir, et je suis certain que ça aura de la gueule une fois installé.

    A bientôt.

    Réponse
  9. laurent

    Bonjour,

    Je suis étonné par la recommandation “On peut viser entre un et deux volumes de bac de culture pour un volume de bac à poissons.” Ce n’est pas l’inverse ?

    Merci pour votre réponse

    lpe

    Réponse
    • Greg

      Bonjoure Ipe,
      Je confirme bien deux volumes de substrat de culture pour un volume de bassin d’élevage de poisson. C’est la recommandation pour un système sans histoire. Il est bien sur possible de faire différemment…
      La première récolte, ce ne sont pas les poissons, mais bien les plantes…
      Cordialement,

      Greg

      Réponse
  10. Côme

    Bonjour Greg et merci beaucoup, je dévore le blog depuis quelques jours et j’espère trouver un espace à Nantes où faire un premier test pour ce printemps !

    Je suis en repérage de bacs et j’ai trouvé des petites annonces près de chez moi de futs alimentaires de 260 L, de 600mm de diamètre et 115 de hauteur. Si j’ai bien compris, avec un de ces bidons pour les poissons (ça ne pose pas de problème la hauteur ? à partir du moment où la pompe est adaptée comme sur l’autre article ?), et deux de ces bidons coupés en deux dans la hauteur pour faire 4 bacs de culture, je serais bien parti ?

    Merci et à bientôt ! 🙂

    Côme

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Côme,
      Les bidons que tu as trouvé sont bien ceux avec juste un petit bouchon ? Dans ce cas c’est bon.
      Si c’est un couvercle à ouverture totale, c’est un peu compliqué de garder ça étanche.
      Pour les poissons, il est préférable d’avoir des proportions un peu différentes, de manière à avoir une surface d’eau relativement importante par rapport au volume total. Ça facilite les échanges gazeux en surface, notamment la bonne oxygénation de l’eau… Sinon tu peux compenser avec une pompe à air.
      A bientôt

      Greg

      Réponse
      • Arnaud Abadie

        Bonjour à tous et
        Tout d’abord, merci pour ce superbe site!
        Je souhaite me lancer dans l’aquaponie et je dispose d’un bac IBC semblable à la photo du haut.
        Pour obtenir le système bleu juste au-dessous, il suffit de couper mon bac en 2 et de le peindre?
        Si c’est ça, y a-t-il des dimensions à respecter pour les 2 cuves?
        Merci de vos réponses et à bientôt…

        Arnaud

        Réponse
        • Greg

          Bonjour Arnaud,
          Avec plaisir 😉
          En fait les cuves IBC et les bacs bleus sont deux choses différentes!
          Effectivement si vous voulez faire un système du type de la deuxième image, il vous faut couper la cuve en deux. La peindre ou la couvrir car elle n’est pas opaque à la lumière. Et surtout vous laisser un accès suffisant aux poissons en dessous.
          Bon bricolage!
          Greg

          Réponse
  11. mickel57

    Bonjour
    je suis au stade de à réflexion pour démarrer
    j’ai déjà une serre de 10m2 ou je pourrais installer un
    bac de 2.40 m2 ( 2.4 ×1) sur une hauteur de 30cm
    Au dessous duquel je ferais le même bac pour les poissons sur une hauteur de 70 cm environ ( pour des truites )
    est ce une bonne idée ?
    En été est ce que la chaleur régnant dans ma serre (qui a un voile suspendu pour le rayonnement)
    Ne va pas poser de problèmes pour les poissons .
    sinon je peux mettre le bac à poissons à l’extérieur de la serre qu’en pensez vous?
    Pour la confection des bacs pas de pb j’ai ce qu’il faut et un pote menuisier qui me donne un coup de main.
    Je suis localisé en moselle.

    Réponse
    • mickel57

      J’ai posté trop vite
      merci pour votre aide
      amicalement
      Michel

      Réponse
  12. J.Claude

    Bonjour Greg,
    Encore quelques questions qui me viennent à l’esprit.
    Je n’ai pas de serre mais j’envisage de placer au-dessus des 2 bacs de culture une mini-serre (1mx1m) que l’on emploie déjà pour le forçage: Est-ce une bonne idée?
    L’hiver, on arrête le système donc plus de circulation d’eau sur 3 à 4 mois et le bac à poissons (1.000l) reste abrité dans une petite dépendance: La survie des poissons risque d’être compromise. Que peut-on faire pour l’éviter?
    Quelle fréquence pour nourrir les poissons et à quel moment de la journée?
    Pour enlever les déjections des poissons déposés en fond de cuve, je pense utiliser un aspirateur.
    Merci de tes réponses et de tes encouragements. Bien cordialement,

    J.Claude

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Jean-Claude,
      La mini-serre, oui c’est une bonne idée. Ca contribuera à chauffer un peu l’eau et les racines. Attention à a surchauffe pour les feuillage cependant! Il faut penser à ouvrir pour les jours chauds.
      En hiver, s’ils sont au ralenti et selon le climat, tes poissons peuvent se passer de manger. Ils ne polluent donc pas leur eau (ou peu). Il leur faudra un apport d’air avec une pompe à air.
      La ration quotidienne de nourriture des poissons peut être donnée en une deux, trois fois… plus c’est étalé mieux c’est. Mais une fois va aussi très bien.

      Cordialement,
      Greg

      Réponse
  13. mickel57

    Bonjour Greg
    je viens de trouver chez hydrobox des bacs de 87x47x31 (pour les bacs de plantation ) en polyéthylène.
    je compte les relier avec des jonctions .est ce une bonne idée?
    ce qui me permettrait de moduler le bac de plantation.
    je possède déjà un bassin depuis plusieurs années , si je me sert de son eau pour remplir le bac à poisson
    Pensez vous que cela me fasse gagner du temps .
    merci pour vos réponses
    Michel

    Réponse
  14. OLivier Berthaud

    Bonjour

    J’ai une question concernant ‘l’aquarium”. Sauf erreur de ma part, je n’ai pas vu de bac à poissons dans lequel il y aurait des plantes aquatiques. Si j’ai bien tout compris les plantes aident à l’oxygénation de l’eau. Donc leur effet est plutot bénéfique.
    Y’a-t-il une raison pour laquelle, dans tous les exemples que je vois, il n’y a jamais de plante?
    Merci d’avance pour votre aide et merci pour toutes les informations de votre site.
    Cordialement
    OLivier

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Olivier,
      Les plantes aquatiques oxygènent l’eau, mais en consomment aussi selon les heures de la journée…
      De plus, elles consomment aussi des nutriments qui auraient pu bénéficier à nos plantes potagères.
      Enfin, ces plantes peuvent rendre la maintenance des bacs à poissons plus délicate…
      Mais tout est à tester, ça peut marcher dans des conditions particulières!
      Cordialement,
      Greg

      Greg

      Réponse
      • OLivier Berthaud

        Bonjour Greg,

        c’est clair! Sans que cela soit déconseillé, ça n’aide pas forcément le système à fonctionner.
        Merci pour votre réponse.
        Cordialement
        OLivier

        Réponse
  15. bruno

    Bonjour a tlm !!!! Jhabite le Quebec et he me lance en aquapinie . Poisson tilapia du nil qui a ete plutot dur a trouver 🙂 et je waist faire pousser des poivrons et tomate de route sorte . Je vien dacheter 4x reservoir 1000 litre 🙂 et jai 200 plan de legume …..encore tres froid il je vais fairs reproduire mes poissons qui devrai etre asser facile ces surtout la culture conbiner au poisson qui me fais in peu peur ainsi que lubri que je vais devoir fabriquer pour lhiver prochain … jespere tellement reussir 🙂 je suis passionner !””

    Réponse
  16. John

    Bonjour,

    Tout d’abord félicitations pour votre site riche en informations.
    Ayant toujours été intéressé par le concept de l’aquaponie, j’ai décidé de me lancer dans la construction d’un projet. Je souhaite choisir des matériaux les plus sains possible, j’exclus donc le PVC, il me reste à choisir entre l’epdm et le pehd. Je souhaite avoir votre avis sur ce point si vous le voulez bien. Une bâche pehd traitée anti-uv est elle toxique ? J’ai lu que le pehd seul ne l’était pas mais je n’ai pas d’informations sur le traitement uv. Merci d’avance et bonne continuation.

    Cordialement,

    John

    Réponse
  17. florian2027

    bonjour , un poisson rouge est réputer très polluant en aquariophilie . donc je compter mettre un système aquaponique pour dépolluer l’eau . car actuellement il y a une pompe de filtrage . donc au final ne changera pas mon coût Electrique . par contre je me poser la question de la quantité de plante en intérieur que je pourrai y mettre ?
    mon bac est un bac de 60 litre avec un poisson mais je peux augmenter .

    j’attend donc votre réponse .

    Réponse
  18. André

    Bonjour, Super les infos pour les débutants, merci beaucoup ! Je commence mon projet un peu tard dans la saison, mais c’est en prélude pour le printemps prochain, c’est pourquoi j’ai décidé d’y aller avec des poissons rouges au grand plaisir des enfants. Mon bac de poisson est un ancien canot de 750 litres en aluminium, vois-tu un problème avec ce matériau ou avec le volume d’eau ?

    Réponse
    • Greg

      Bonjour André,
      Les poissons rouges c’est super pour débuter.
      Utiliser un ancien canot pour faire un bac c’est original. Malheureusement, l’alu ne me semble pas très bien adapté. L’eau d’un système d’aquaponie qui tourne boien est légèrement acide, et tu risques d’accumuler de l’aluminium dans l’eau, et du coup surement dans les poissons aussi. Je ne pense pas que ce soit le cas pour les plantes, pas sûr.
      Peut être devrait tu essayer de faire un revêtement de qualité alimentaire sur l’intérieur de ton canot. Il existe des peintures dédiées…
      Cordialement,
      Greg

      Réponse
  19. Nico

    Bonjour,

    J’ai déjà un bassin de 16 m3 avec filtration (un vingtaine de poissons (poisson rouge, Koi, gardon rouge, esturgeon)), je me disais que je pourrais en tirer parti pour de l’aquaponi ?
    Me construire un petit bac a coter du bassin pour y faire pousser laitue, radis, salade, Haricots

    Ajouter un petite pompe qui tirerait l’eau du bassin pour alimenter les plantes et repartirais au bassin?

    Quand pensez vous ?

    Réponse
  20. Romano Fleur

    Bonjour!
    Je voudrais me lancer pour cet automne, avec un bassin de petite taille (le vieux aquarium qui traîne au grenier), pour bien sûr faire pousser des herbes aromatiques, avec des poissons rouges…histoire de commencer facile et bien comprendre le fonctionnement… avez vous des recommandations quant à la saison?

    Réponse
  21. Jean-Claude

    Bonjour Greg. Depuis Juin, mon système fonctionne avec peu de poissons dans un réservoir de 400l d’eau de pluie. Le résultat est peu productif car j’ai 20 à 30 petits poissons rouges et autres petits gardons fournis par un ami. L’analyse régulière de l’eau démontre un taux d’ammoniaque 0, Nitrite 0 et nitrate 0,25. Ceci étant, j’ai une mortalité de poissons que je n’arrive pas à comprendre. Ils nagent en fond de cuve, je ne leur donne pas trop à manger (2 cuillères à soupe de granulés par jour), il ne manque pas d’oxygène car jamais en surface sauf pour se nourrir. Ils sont vigoureux et cependant, régulièrement, je retire un ou deux morts. Aurais-tu une idée de ce problème?

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Jean-Claude,
      Avec ce que tu me dis là, je ne vois pas…
      Y a-t-il des boues de matières organiques au fond du bac ?
      Une source de pollution potentielle dans le captage de l’eau de pluie ?
      Des réservoir ou tuyauteries en zinc ou en cuivre?

      Cordialement,
      Greg

      Réponse
  22. eric

    bonjour ,
    site tres intérèssant je suis en train de monter un projet d’instalation aquaponique chez moi .
    est -il possible d’utiliser une bache polyethylene transparante pour serre ? mes bac sont en bois . le traitement anti UV de la bache ne risque t-il pas de se retrouver dans l’eau avec les poissons ?

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Eric,
      La bâche transparente pour serre est très fragile au poinçonnement, je te le déconseille… Même si certains l’ont fait.
      Par rapport à la galère que représente l’apparition d’un trou dans un système en fonctionnement, cela ne justifie vraiment pas l’économie par rapport à une bâche EPDM pour bassin qui tient à coup sûr.
      Pour le traitement UV sur les bâches de serre, je ne sais pas exactement, ce n’est pas sûr que ce soit un traitement chimique.
      Cordialement,
      Greg

      Réponse
  23. Sid-Ali

    Salut,

    Du coup est-ce qu’on doit aussi faire attention au plastique utilisée pour la pompe à eau ? Si oui quelle pompe à eau peux-tu nous conseiller ?

    Merci d’avance

    Réponse
  24. Pierre Clémençon

    Bonjour et merci pour tous les articles.

    Je suis entrain de voir comment me créer mon système. Pour le bac à poissons, j’avais pensé à un aquarium de récup de 450 litres placé sous les bacs de cultures pour le cacher de la lumière. Tu crois que ça sera suffisant? mes filles aimeraient bien voir les poissons rouges que je compte mettre dedans. Au pire, je pensais entourer de carton sur 3 côtés…

    Pour le bac de culture, cadre bois et bâche epdm.

    Pour les tuyaux, comme il n’y a pas de grandes longueurs, j’aimerai éviter le PVC et pensais mettre de l’inox. Penses tu que c’est faisable?

    Merci d’avance pour tes conseils.

    Pierre

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Mar, 2014

Bac de culture baignoire et bassin en ceramique

Nous continuons cette série sur le démarrage d’un système d’aquaponie dès ce printemps. La première chose à faire est peut être de rassembler les différents bacs de culture et bassins qui hébergeront nos plantes et nos poissons.

J’en profite pour vous faire un topo sur les matériaux souhaitables. Un de mes premières motivation pour faire de l’aquaponie est d’avoir une source abondante et fraiche de nourriture organique et non polluée…

Exposés à lumière du soleil (et plus particulièrement aux UV) et à l’eau, un certains nombre de matériaux peuvent se dégrader dans le temps. Ce qui veut dire relacher des substances potentiellement néfastes dans l’eau.

Nous devons prendre soin d’établir notre système dans un milieu sain. Je vous donne ici ce que je considère comme de bonnes pratiques. C’est à vous de faire un choix en conscience. Au passage, en tant qu’acteur de votre alimentation et autoproducteur, vous reprenez votre liberté, mais également les responsabilités qui vont avec ! 😉

Sélectionner des matériaux stables

Les plastiques

pictogrammes-plastiques

Types de plastiques

Les conteneurs en plastiques ont souvent une petite gravure permettant d’identifier de quel matériau ils sont constitués. Les matériaux réputés stables sont ceux portant la mention 2 (polyéthylène haute densité), 4 (polyéthylène basse densité) ou 5 (polypropylène). Ils sont peu susceptibles d’avoir une toxicité ou de contenir des perturbateurs endocriniens du genre bisphénol A. J’exclus donc le PVC (mention 3) qui est omniprésent et est additionné de plastifiants dès lors qu’il est flexible, ces substances sont problématiques (phtalates et autres).

Le verre

Très bien d’un point de vue sanitaire, il a le gros désavantages d’être… transparent ! En effet, en aquaponie, nous aurons une eau riche en nutriments. Si on vient l’exposer à la lumière, les algues prolifèrent au détriment de nos plantes, de nos poissons… et de nos tuyaux (qui se bouchent…).

Les structures recouvertes d’une membrane

Il est possible construire une structure et de la recouvrir d’une membrane étanche (ou liner). Je retiens deux matériaux possibles, les membranes destinées aux bassins à poissons en EPDM, ou les membranes en PE (polyethylène, difficile à trouver mais top). A partir d’une membrane, on peut habiller tout type de structure : bac en bois, en maçonnerie, trou dans la terre, cercle en tôle galvanisée… 

Ou trouver des bacs ?

On opeut arriver à recycler des bacs de diverse nature. De manière générale, quand vous récupérez un contenant d’occasion, arrangez-vous pour savoir ce qu’il contenait !

Les bacs IBC ou “tonne à eau”

IBC-bac-poissons-culture
IBC-aquaponie

Ces bacs sont idéaux pour plusieurs raisons : ils sont en plastique sain (PEHD), ont une grande contenance, et sont peu chers en proportion du volume. Ils sont très utilisés dans l’industrie alimentaire et peuvent donc être récupérés. Ils sont aussi souvent vendus en magasin de bricolage pour la récupération d’eau de pluie ou comme réserve d’eau sur les chantiers de construction.

Fûts alimentaires “bleus”

Fût- alimentaire-bac-aquaponie
aquaponie-fût-bleu

Ces futs se trouvent en récupération via les petites annonces, ou dans les magasin agricoles.

Baignoires

pakchoi-baignoire-aquaponique

photo par ecofilms.au

Une baignoire de récupération peut tout à fait être une base intéressante pour faire un bac de culture, aussi bien qu’un bassin à poisson. L’avantage est la solidité/rigidité, il ne sera pas nécessaire de rajouter une structure, la baignoire peut directement être posée sur des cales (parpaings, briques…)

L’esthétique peut être discutable… mais il est très facile d’habiller une baignoire, c’est fait pour !

La photo en tête d’article est celle d’un bac de culture fait à partir d’une baignoire, habillée de bois. Joli non ?

Auges ou abreuvoirs

Si vous habitez dans une région agricole, il peut être intéressant d’aller visiter la coopérative agricole la plus proche, ils ont toutes sortes de conteneurs destinés à alimenter les animaux ou transporter la nourriture. On peut trouver toute sorte de formes…

Enfin, la taille…

Préférez une profondeur mini de 400 mm pour des poissons comestibles, entre 200 et 300mm pour les plantes. Moins est possible si on se contente d’aromatiques ou de salades. Plus gros (volume) est plus stable et sera plus facile à maintenir équilibré…

On peut viser entre un et deux volumes de bac de culture pour un volume de bac à poissons.

Le prochain article traitera du choix de la pompe à eau à adapter au système.

 

Je m’arrête là, merci à tous ceux qui démarrent avec nous de nous tenir au courant de leurs trouvailles et de leurs difficultés en commentaire ci-dessous!

Photo de couverture par Milkwood.net

 

Articles complémentaires

Pin It on Pinterest

Share This
X