Truite-fraiche-recolte

Avec l’arrivée de l’été, c’est l’heure des barbecue…de truite !  Nous avons récemment récolté les truites de notre système d’aquaponie familial…

Les truites de l’année

Dans un bassin circulaire de 1000l, nous avons pu élever  cette année 35 truites à maturité, soit au total 12 kg de poisson, de 310 grammes de moyenne. Les tailles sont assez homogènes avec quelques extrêmes, plus gloutonnes que d’autres. La plus grosse faisait 540 grammes pour 37 cm !

A titre de comparaison, la truite portion que vous achetez en général fait environ 250grammes.

La truite à la plancha

Nous étions très contents de fêter la récolte avec les copains par un barbecue de truites du jardin ! Elles sont encore meilleures quand on les a élevées soi-même.
truite-plancha
Le poisson est délicat, inutile de trop le chauffer. A mon sens, le mieux pour cuisiner la truite est de le préparer à la plancha, quelques minutes de chaque côté. On peut bien sûr aussi cuisiner la truite au barbecue, en papillote ou non. Il faudra alors un feu tranquille, et ne pas poser la grille trop près des braises.
 
Avec un poisson aussi frais, récolté quelques heures voire minutes avant, on peut se contenter d’une cuisson légère. Les filets se détachent bien, il est très facile d’en retirer les arrêts. Les petits adorent!

Pourquoi récolter les truites maintenant ?

Nous avions vu dans un précédent article quelles étaient les conditions favorables pour élever la truite en aquaponie.

Truite et température de l’eau

Les poissons ont leur métabolisme calé sur la température. Il est très utile d’avoir un thermomètre indiquant en permanence la température de l’eau. Au long de l’année, l’eau de notre système d’aquaponie familial voit sa température évoluer entre 6 et 26°C environ. Aux températures les plus froides, elles ne s’alimentent plus. Avec le réchauffement du printemps, elles reprennent progressivement de l’appétit. A partir de 12°C, elles sont franchement plus actives et deviennent carrément voraces autour de 16°C et plus. La limite souhaitable serait pour elles de 20°C.
En fait, elles peuvent tout à fait accepter 22°C si l’aération de l’eau est très bonne et que cela ne dure pas des semaines. Grâce à la forte inertie thermique de l’eau, la montée en température se fait progressivement. Avec le fort coup de chaud (35°C dans l’air) de la fin mai que nous avons eu chez nous, l’eau commençait à flirter avec la limite, et j’ai préféré sortir les truites avant que nous entrions dans une zone de température inconfortable pour elles.
aquaponie-truites-jardin

Le cycle d’élevage sur l’année

On introduit les truitelles à l’automne dès que la température descend sous 20°C, ce qui est arrivé tout début octobre chez nous cette année. On les sort à la fin du printemps, là aussi en fonction de la température.
Chez nous cette année, nous avons donc fait grossir des truitelles d’environ 8 grammes jusqu’à 300 grammes et plus sur une période d’élevage de 8 mois.

Comment conserver les truites ?

conservation-truite-congelee
Lorsque vous sortez toutes les truites d’un coup, vous êtes contents d’en profiter immédiatement, mais il faut conserver les autres. Le mieux est de toutes les vider immédiatement et de les congeler.
Pour qu’elles restent parfaites et éviter les cristaux de glace, je les emballe dans des sachets individuels soudé. Il est très facile alors de les ressortir  du congélateur au fur et à mesure des besoins  quelques heures avant de les manger, toutes fraîches et parfaitement conservées.
 
Une autre délicieuse méthode de conservation est surement la truite fumée. C’est quelque chose que je n’ai pas encore expérimenté, nous y viendrons sûrement et partagerons avec vous nos réussites.
 
Et vous, n’avez vous pas envie d’élever vos propres truites du jardin? Avez vous des recettes ou méthodes de conservation à partager avec nous?
 
 

 

Recevoir notre guide gratuit sur l'aquaponie

ainsi que les mises à jour du blog


Bienvenue, à bientôt dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest

Share This
X