Recolte aquaponique en octobre : celeri,tomate,poivron,concombre

Les récoltes d’un système d’aquaponie sont surprenantes par leur abondance ! Une fois le système mis en place, ça pousse fort, et sans trop d’efforts… Je vous montre ceci en image et en vidéo, un jour d’octobre, les récoltes à la maison…

L’aquaponie : un système intensif et productif…

…sur une longue période de l’année. On a tout intérêt à abriter son système en serre, et bénéficier ainsi de sa forte productivité sur une longue période de l’année. Je vous avais détaillé les raisons dans une série d’article précédente : créer un mirco-climat pour votre système d’aquaponie. Du coup, les plantes sont dans des conditions favorables à la fois grâce à la technique de culture employée et grâce à la serre. Alors que les potagers alentours ont déjà vu leurs plants de tomate par exemple, mourir sur pieds, les plants du système d’aquaponie continuent à envoyer de nouvelles pousses et nouvelles fleurs.

Encore de belles récoltes en octobre

Après avoir récolté tout l’été, les plants sont encore productifs. Du coup, en octobre, on a encore des tomates, des aubergines, des concombres, des poivrons, des piments doux et forts, du céleri, du cresson, du basilic et autres aromatiques à foison… Ce sont les récoltes d’été et d’automne… Les récoltes d’hiver se profilent également : salades, choux, cresson encore… Voyez (en plein écran) ce que ça donne en vidéo ci-dessous !

Les plantes poussent largement et sans efforts. Il reste à s’organiser correctement pour assurer un bon roulement sur l’année. J’y travaille…

 

Productif et pourtant immature et avec peu de poissons

Le système que vous voyez chez moi dans la video ci-dessus est tout neuf. C’est la version familiale, grand format et améliorée de celui que j’avais avant. Du coup, il a encore peu de poissons, et en conséquence peu de nutriments disponibles pour les plantes ! Il faisait chaud cet été, et ce n’est pas la bonne période pour amener des alevins dans le système. Du coup, les premiers ne sont arrivés que début septembre… Or en aquaponie, la quantité de fertilisants pour les plantes est directement proportionnelle à la quantité de déjections de poissons

De l’aquaponie sans poissons, ou bioponie…

Du coup, le système a tourné tout l’été avec des potions maisons préparées exclusivement à partir de végétaux frais collectés dans mon jardin… Il est déjà possible de faire pousser des légumes à partir d’engrais 100% organiques !

Plus un système est mature, plus l’apport en nutriments est équilibré

Il faut plusieurs mois à un système aquaponique pour accumuler la quantité et la diversité de nutriments nécessaires à son fonctionnement optimal. En effet, il faut un certain temps pour “affiner” l’eau, pour bâtir les colonies de bactéries bénéfiques, pour accumuler un stock de nutriments sous forme organique… Ensuite, les plantes piochent les nutriments dont elles ont besoin facilement dans l’eau, et peuvent bâtir l’ensemble des molécules complexes qui font la qualité d’un fruit ou d’un légume. Ceci pour vous dire de ne pas vous décourager si vos premières expériences ne sont pas à la hauteur de vos espérances.

Du coup, les récoltes déjà très honorables et goûteuses que vous avez vu en vidéo ci-dessus ne sont que les balbutiements du système! Je vous tiens au courant  des évolutions

;-)

Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à poster ci-dessous ! Et partagez autour de vous si ça vous a plu…

Recevoir notre guide gratuit sur l'aquaponie

ainsi que les mises à jour du blog


Bienvenue, à bientôt dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest

Share This
X