Portrait : prendre conscience de notre place dans la nature, l’agriculture urbaine

5 Commentaires

    • Greg

      Merci! Ca fait une respiration sympa dans cet environnement urbain, non ?

      Réponse
  1. Charles

    Bonjour et bonne année.

    ça fait plusieurs mois , voir 2 ans que l’aquaponie et l’hydroponie attise ma curiosité.

    Je suis venu plusieurs fois sur votre site et à ma grande surprise quand je suis allé il y’a deux jours à la mams d’orgemont j’ai appris que c’était vous qui les aviez aidé à monter leur système aquaponique avec un bassin.

    Très jolie et premier système aquaponique que j’ai put voir de mes yeux et non via internet.

    Par contre j’aurais une question à laquelle ils ont pas put me répondre sur place.

    A ma grande surprise j’ai put voir que dans les bacs de culture , il y’avait enormement d’eau. Je pensais qu’on devait faire en sorte de ne pas noyer les racines.

    De plus la pompe tourne en continue et non de maniére périodique via un boitier.

    Je leur ai demandé si il était possible de me fournir le dossier concernant le montage de ce projet afin de mieux le comprendre car j’avais comme projet de faire un systeme aquaponique.

    D’où mon passage à la mams .

    Réponse
    • Greg

      Bonjour Charles,
      J’ai testé et retesté la culture dans des bacs de substrat remplis d’eau avec succès. Il s’agit de garder cette eau bien oxygénée, et ça ne pose pas de problème. Pour ça deux conditions :
      – garder le substrat bien propre
      – forcer le taux de renouvellement de l’eau pour garder saturée en oxygène

      Cordialement,

      Greg

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 Fév, 2015

Je vous relaie aujourd’hui le portrait de Valérie réalisée par Marie-Monique Robin, journaliste d’investigation, auteure de films comme “Le monde selon Monsanto”, ou plus récemment “Sacrée croissance”. Après avoir dénoncé un certain nombre de dysfonctionnement de nos sociétés modernes, Marie-Monique Robin explore l’univers des solutions, avec une galerie de portraits de gens qui tentent des expériences positives et créatrices de bohneur. Vous en trouverez plus ainsi que de nombreuses autres initiatives sur le blog de Marie-Monique Robin.

Valérie est la porteuse de projet de la maison d’assistantes maternelles Orge’mômes. Ensemble, et avec les parents des enfants, le voisinage, elles ont réussi à créer un endroit unique et structurant pour des petits enfants en transformant un petit pavillon gris du 93 en jardin nourricier (dans tous les sens du terme) pour les enfants. Nous l’avions aidé à transformer un petit bassin à l’agonie en système aquaponique. Vous trouverez plus de détails dans cet article si vous ne l’avez pas déjà lu.

Valérie nous raconte son expérience, et nous décrit les bénéfices de l’agriculture urbaine. Quelques vues sur le jardin aquaponique vers 2’00.

Créer du lien entre les hommes

Le fait même de créer le projet suscite la curiosité, et déclenche les solidarités dans le voisinage. Les parents s’impliquent dans l’éducation de leusr enfant y compris en dehors de la maison. C’est un superbe outil éducatif pour passer le message entre générations.

Créer du lien à la terre, en milieu urbain

Les urbains oublient facilement le lien fort qui les unit à la nature, qu’ils côtoient peu au quotidien. Ces expérience d’agriculture urbaines rapellent ce lien, et la provenance de la nourriture à ceux qui cueillent leurs légumes dans des sacs de surgelés… Les enfants par leur pouvoir d’émerveillement sur les choses participent également à sensibiliser leurs parents…

Des nouvelles du projet après un an et une conférence-stage à venir…

Un an après l’installation du système aquaponique, nous organisons une session de maintenance pour continuer à bien faire vivre le jardin, et sensibiliser les personnes à son entretien. Nous en profiterons pour organiser une conférence ainsi qu’un stage d’initiation à l’aquaponie sur une journée dans  les serres pédagogiques du Grand Parc de St Ouen. C’est pour le 11 avril 2015, notez sur vos agendas, je vous donne plus de détails bientôt!

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur cette belle expérience, et partagez autour de vous !

 

Articles complémentaires

Pin It on Pinterest

Share This
X