Le milieu aquatique est incroyablement efficace pour une production rapide de biomasse. Les plantes aquatiques peuvent être littéralement prolifiques. Sous les tropiques, certaines ont été largement adoptées, en Asie notamment, où la châtaigne d’eau chinoise (Eleocharis durcis) ou les épinards d’eau (Ipomoea aquatica) sont couramment consommés.
Sous les climats tempérés, on peut cultiver ces pérennes comme des annuelles, mais également d’autres qui seront réellement pérennes et demanderont moins d’entretien. J’ai sélectionné les quatre qui me paraissent les plus intéressantes à intégrer à notre potager aquatique.

Le riz sauvage

(Zizania aquatica; Zizania latifolia; Zizania palustris; Zizania texana)

riz-sauvage
Quatre espèces de riz sauvages forment le genre Zizania, un groupe d’herbes qui poussent dans les eaux peu profondes et de faible courant. Souvent seule la fleur du riz sauvage dépasse de l’eau. Il peut cependant atteindre 3m de haut !
C’était une nourriture de base des indiens d’Amérique du nord. Le long grain noir est délicieux et est vendu comme un ingrédient de luxe (très cher). Il est utilisé comme du riz et parfois ajouté aux plats de riz pour apporter sa saveur délicate. La base des tiges est utilisée comme un légume qui peut être sauté.

Culture

Espacement 30cm. Il est difficile de se procurer des graines, car celles ci-ne doivent pas être séchées pour garder leur faculté de germination. Pour pouvoir en ressemer la saison suivante, il faut les garder dans de l’eau au réfrigérateur. Semis à couvrir de 5cm d’eau. Repiquage en mai, lorsque la plante fait 20 à 30cm de haut.

Bénéfices nutritionnels

Le riz sauvage contient une forte proportion de protéines, de lysine (acide aminé), de fibres et pauvre en graisses. Comme le riz, il ne contient pas de gluten. C’est aussi une bonne source de potassium et de phosphore, de vitamines B1, B2 et PP.

patate-eau
La patate d’eau

(Sagittaria latifolia)

 

La plante pousse dans l’eau, et peut faire jusqu’à 1,2m de haut, elle est en fleur de juillet à septembre. La partie comestible se situe dans les racines (tubercule), ainsi que la base des tiges.
Le tubercule a la texture de la pomme de terre et et un gout de châtaigne sucrée, il se mange plutôt rôti.
Il est préférable de peler le tubercule après la cuisson. On peut aussi le manger cru, mail il a dans ce cas un goût amer, surtout la peau.
Le tubercule a une texture ressemblant à celle de la pomme de terre et et un gout de châtaigne sucrée, il se mange rôti.
 On peut aussi sécher le tubercule et en faire une farine, pour faire du pain, en mélange avec des céréales.

Culture

Plante pérenne, résiste à -20°C. Dans de l’eau peu profonde à faible courant. Les tubercules sont à 30cm de profondeur, à une certaine distance du plant. La tige est cassante, et on ne peut récoltr le plant en retirant l’ensemble. Ainsi, en aquaponie la récolte ne sera possible qu’avec un substrat léger (bille d’argile..). Facile à propager par division des touffes.

Bénéfices nutritionnels

Riche en amidon, peu d’infos.

chataigne-eau-chinoise
La châtaigne d’eau chinoise

(Eleocharis dulcis)

 

La châtaigne d’eau chinoise, est un plante cultivée pour ses bulbes comestibles. Elle a des tiges tubulaires sans feuilles qui peuvent monter à 1,5m.
Les petits bulbes ronds ont une chair blanche croquante. On peut les manger crus, légèrement bouillis, grillés, en conserve au vinaigre, en bocaux. C’est un ingrédient populaire des plats chinois ou elle est souvent mangée crue. On peut aussi la broyer pour en faire une farine. Chose inhabituelle parmi les légumes, elle reste croquante même après cuisson ou mise en conserve…

Culture

Facile, planter les bulbes dès qu’ils sont murs. Diviser les touffes au printemps pour multiplier la plante.

Bénéfices nutritionnels

Le bulbe est riche en carbohydrates (90%) dont amidon (60%). C’est aussi une bonne source de fibres, vitamine B2, B6, potassium, cuivre et manganese.

 

cresson-fontaine

Le cresson des fontaines : une plante exceptionnelle

(Nasturtium officinale)

cresson-compost
Le cresson des fontaines est une plante pérenne, semi-aquatique, à croissance rapide originaire d’Europe et d’Asie centrale, et l’un des légumes feuille dont la consommation par l’homme est la plus ancienne. C’est une plante de la famille des choux (Brassicaceae), au goût piquant. Les tiges creuses flottent.

Culture

Le cresson étant une plante semi-aquatique, il pousse très bien en aquaponie. Il est meilleur récolté jeune, on peut le couper régulièrement et prélever les nouvelles pousses à l’année (hors hiver). La croissance est rapide et réellement prolifique. Sur un mère carré de culture, nous n’arrivons pas à en consommer suffisamment malgré les partages répétés dans notre entourage. J’ai du en composter de grosses quantités deux fois dans la saison cette année !

Bénéfices nutritionnels

En salades, en soupes, le cresson est réellement délicieux à consommer, bénéfique, et abondamment disponible une fois que vous l’avez installé dans votre système d’aquaponie !
Le cresson contient des apports significatifs de fer, de calcium et d’acide folique, ainsi que des vitamines A et C. On peut tirer beaucoup de bénéfices de la consommation régulière de cresson. Il a une action prouvée en tant que stimulant, antioxydant, diurétique, expectorant, aide à la digestion. Il semble aussi avoir des propriétés de réduction de cancers, et largement reconnu comme étant une aide pour se défendre contre le cancer du poumon (source).

Rechercher d’autres plantes aquatiques comestibles

J’ai préparé cet article avec diverses sources dont la base de données http://pfaf.org qui est extrêmement complète et bien documentée sur 7400 plantes potentiellement utiles sous les climats tempérés. Elle est malheureusement en langue anglaise. Un courageux projet de traduction est en cours et disponible ici : http://plantes-davenir.loncletom.fr/
Et vous, connaissez vous d’autres plantes aquatiques comestibles qu’il vous semble intéressant de faire connaître ?
Merci de vos commentaires ci-dessous et de partager cet article autour de vous !

Recevoir notre guide gratuit sur l'aquaponie

ainsi que les mises à jour du blog


Bienvenue, à bientôt dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest

Share This
X