Bilan après les vacances – les belles plantes de l’été

Bilan après les vacances – les belles plantes de l’été

Kits d’aquaponie prochainement disponibles…

Aujourd’hui, pas d’explications trop générales, je vous fait plutôt un petit bilan personnel de notre été en aquaponie.

Au retour de vacances, après 15 jours d’absence, on se demande un peu dans quel état on va retrouver notre écosystème à l’arrivée…

J’avais pris toutes les précautions nécessaires avant de partir. Et tout le monde va bien ! Les poissons en pleine forme, les plantes toujours un peu dans l’exubérance… On en profite pour faire le bilan des succès et difficultés de l’été.

La chaleur apporte son lot de difficultés

Cette saison a été exceptionnelle de chaleur dans notre région. Et ça dure depuis trois mois. Super pour le tourisme et les longues soirées entre amis ! Un peu moins pour notre écosystème de production de nourriture autonome…

Ma sonde de température à l’ombre à l’extérieur de la serre a vu passer quelques fois la barre des 40 degrés… Cela a plusieurs effets pervers :

  • La température de l’air dans la serre monte fort, bien souvent au delà des 38° qui est une sorte de limite maximum. Au delà, les plantes ferment les pores de leurs feuilles (stomates), et leur croissance est ralentie. Note personnelle : le système d’ouverture dans ma serre est insuffisant… à bricoler à l’automne.
  • La température de l’eau monte également : entre 24 et 27 degrés quasiment tout l’été. Or plus l’eau est chaude, moins elle peut contenir d’oxygène dissout. Mes plantes dans les bacs de substrat qui se passent très bien de marées tout le reste de l’année ont eu plus de difficulté au plus fort de la chaleur.
  • J’ai laissé l’enfant jouer avec le pulvérisateur rempli d’eau qui m’a servi à chasser quelques pucerons. Toutes les plantes brumisées en plein soleil par forte chaleur se retrouvent avec les feuilles grillées…

Les récoltes sont toujours aussi abondantes et goûteuses

Malgré ces quelques bémols, la saison a encore été superbe, avec de nombreuses réussites. Beaucoup de photos ci-dessous, cliquez sur les diaporamas !

Les piments, piments doux et poivrons

C’est une de mes récoltes préférées qui fonctionne très bien en aquaponie. Les piments et poivrons on donné abondamment tout l’été. En diversifiant les variétés, on a de tout : piments doux, piments forts, poivrons verts, jaunes, rouges…Nous avons eu une fois la surprise de nous tromper entre deux variétés de piments qui se sont avérés bien piquants au lieu de doux.

En cuisine, c’est un régal très parfumé : crus en salades, marinés, à la plancha ou bien confits à la sauteuse…

Les tomates

Conduites sur une tige, les tomates produisent également sur une longue période. Avec des plants en bonne santé qui ont démarré fort, aucun souci de maladies cette année. Elles peuvent se révéler envahissantes si l’on ne s’en occupe pas quelques temps (voir la vidéo en tête d’article). A notre retour, on prélève une salade de tomates pour dix personnes sur un pied facilement…

Les aubergines

Les aubergines ont également bien donné cette année avec une production conséquente et bien étalée dans le temps. Le caviar d’aubergine sur petit toast accompagne très bien les apéros tardifs !

Les herbes et autres

Les aromatiques comme les basillics ou ciboulette sont disponible à volonté. Plus on coupe, plus ça repousse fort…

Les carpes apprécient la chaleur de l’été

Les carpes confirment par leur activité et leur bon appétit que la chaleur estivale leur convient bien. Elles ont bien grandi cet été, nous les garderons surement une saison de plus en attendant que les prochains alevins de truite grossissent un peu. Ci dessous un petit extrait vidéo des carpes dans leur bassin. Pas faciles à filmer, elles n’apprécient pas trop la nouveauté et les intrusions dans leur bassin !

 

Voilà, l’été a été beau, on se prépare à transplanter les plants d’automne pour assurer un approvisionnement en légumes frais et sains tout l’hiver… C’est un bon moment pour démarrer un nouveau système d’aquaponie pour qu’il atteigne sa pleine maturité dès la sortie de l’hiver prochain ! Ca vous dit ?

Et vous, avez vous eu des succès aquaponiques cet été ? N’hésitez pas à m’envoyer quelques photos à travers le formulaire de contact, je publierai les plus belles dans les commentaires sous l’article

Plantes aquatiques – 4 comestibles à tester

Plantes aquatiques – 4 comestibles à tester

Le milieu aquatique est incroyablement efficace pour une production rapide de biomasse. Les plantes aquatiques peuvent être littéralement prolifiques. Sous les tropiques, certaines ont été largement adoptées, en Asie notamment, où la châtaigne d’eau chinoise (Eleocharis durcis) ou les épinards d’eau (Ipomoea aquatica) sont couramment consommés.
Sous les climats tempérés, on peut cultiver ces pérennes comme des annuelles, mais également d’autres qui seront réellement pérennes et demanderont moins d’entretien. J’ai sélectionné les quatre qui me paraissent les plus intéressantes à intégrer à notre potager aquatique.

(suite…)

Récoltes aquaponiques d’automne

Récoltes aquaponiques d’automne

Recolte aquaponique en octobre : celeri,tomate,poivron,concombre

Les récoltes d’un système d’aquaponie sont surprenantes par leur abondance ! Une fois le système mis en place, ça pousse fort, et sans trop d’efforts… Je vous montre ceci en image et en vidéo, un jour d’octobre, les récoltes à la maison…

L’aquaponie : un système intensif et productif…

…sur une longue période de l’année. On a tout intérêt à abriter son système en serre, et bénéficier ainsi de sa forte productivité sur une longue période de l’année. Je vous avais détaillé les raisons dans une série d’article précédente : créer un mirco-climat pour votre système d’aquaponie. Du coup, les plantes sont dans des conditions favorables à la fois grâce à la technique de culture employée et grâce à la serre. Alors que les potagers alentours ont déjà vu leurs plants de tomate par exemple, mourir sur pieds, les plants du système d’aquaponie continuent à envoyer de nouvelles pousses et nouvelles fleurs.

Encore de belles récoltes en octobre

Après avoir récolté tout l’été, les plants sont encore productifs. Du coup, en octobre, on a encore des tomates, des aubergines, des concombres, des poivrons, des piments doux et forts, du céleri, du cresson, du basilic et autres aromatiques à foison… Ce sont les récoltes d’été et d’automne… Les récoltes d’hiver se profilent également : salades, choux, cresson encore… Voyez (en plein écran) ce que ça donne en vidéo ci-dessous !

Les plantes poussent largement et sans efforts. Il reste à s’organiser correctement pour assurer un bon roulement sur l’année. J’y travaille…

 

Productif et pourtant immature et avec peu de poissons

Le système que vous voyez chez moi dans la video ci-dessus est tout neuf. C’est la version familiale, grand format et améliorée de celui que j’avais avant. Du coup, il a encore peu de poissons, et en conséquence peu de nutriments disponibles pour les plantes ! Il faisait chaud cet été, et ce n’est pas la bonne période pour amener des alevins dans le système. Du coup, les premiers ne sont arrivés que début septembre… Or en aquaponie, la quantité de fertilisants pour les plantes est directement proportionnelle à la quantité de déjections de poissons

De l’aquaponie sans poissons, ou bioponie…

Du coup, le système a tourné tout l’été avec des potions maisons préparées exclusivement à partir de végétaux frais collectés dans mon jardin… Il est déjà possible de faire pousser des légumes à partir d’engrais 100% organiques !

Plus un système est mature, plus l’apport en nutriments est équilibré

Il faut plusieurs mois à un système aquaponique pour accumuler la quantité et la diversité de nutriments nécessaires à son fonctionnement optimal. En effet, il faut un certain temps pour “affiner” l’eau, pour bâtir les colonies de bactéries bénéfiques, pour accumuler un stock de nutriments sous forme organique… Ensuite, les plantes piochent les nutriments dont elles ont besoin facilement dans l’eau, et peuvent bâtir l’ensemble des molécules complexes qui font la qualité d’un fruit ou d’un légume. Ceci pour vous dire de ne pas vous décourager si vos premières expériences ne sont pas à la hauteur de vos espérances.

Du coup, les récoltes déjà très honorables et goûteuses que vous avez vu en vidéo ci-dessus ne sont que les balbutiements du système! Je vous tiens au courant  des évolutions ;-)

Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à poster ci-dessous ! Et partagez autour de vous si ça vous a plu…

Gérer les ravageurs en aquaponie: les chenilles et autres

Gérer les ravageurs en aquaponie: les chenilles et autres

Poivron aquaponique au feuillage attaqué par les chenilles

Planter nos légumes dans des bacs de culture d’aquaponie hors sol est très efficace pour éviter certains “pénibles”, je pense aux limace notamment ! Mais il n’y a pas de miracle, et l’on doit tout de même faire face à quelques insectes ravageurs. Chez nous c’est le cas des chenilles depuis quelques semaines. Il est vrai que la serre avec sa douce chaleur est un endroit tentant pour les papillons en cette fin de saison où le temps commence à fraîchir…

(suite…)

Partir en vacances SANS son système d’aquaponie…

Partir en vacances SANS son système d’aquaponie…

 

Comment votre système d'aquaponie va-t-il passer les vacances sans vos soins attentionnés ?

Vous avez obtenu vos vacances auprès de votre boss, exhumé vos chaussures de rando, retrouvé votre chapeau de paille et votre maillot de bain. Vous avez déposé les enfants chez les grands-parents, confié votre chien à votre meilleur pote, trouvé un voisin pour nourrir les poules… Les vacances se rapprochent. Mais une incertitude vous laisse un poids sur l’estomac… Comment votre système aquaponique va-t-il pouvoir se passer de vos soins attentionnés pendants ces quelques semaines?

(suite…)

Recevoir notre guide gratuit sur l'aquaponie

ainsi que les mises à jour du blog


Bienvenue, à bientôt dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest